Kléber

Caractéristiques et historique :

Le KLEBER est un croiseur cuirassé de type DUPLEIX construit par les Forges et Chantiers de la Gironde de Bordeaux entredécembre 1897 et juillet 1904, date de sa mise en service. C'est une énorme bête de guerre, mesurant 131,2 mètres pour 17,7 mètres de large et déplaçant 7700 tonnes, propulsé à 21 noeuds maximum par 24 chaudières de type Belleville alimentant 3 machines à triple expansion verticales Creusot, chacune reliée à une hélice de 4,20 mètres de diamètre.

Equipé de 4 cheminées, il est armé de 4 tourelles doubles de 164 mm, 4 canons de 100 mm, 2 de 65 mm, 10 de 47 mm, 4 de 37 mm et de 2 tubes lance-torpilles. Sa coque en teck est recouverte d'une épaisse couche de cuivre, lui assurant un blindage relativement efficace.

Affecté à l'escadre de Méditerrannée dès son lancement, il voyage à travers le monde et participe en 1915 à l'offensive des Dardanelles, avant d'être rattaché en août 1916 à la 6ème division légère basée à Dakar, qu'il quitte en juin 1917 pour rallier Brest, en vue de son retrait du service actif.

Le 27 juin 1917 à 5h00 du matin, aux larges des Pierres Noires, le KLEBER saute sur une mine dérivante en voulant en éviter une première. Les secours réagissent vite et plusieurs navires arrivent sur zone : le Capitaine de Vaisseau Lagorio tente alors d'échouer le cuirassé vers le Conquet, mais le navire chavire et coule moins d'une heure après l'explosion, entrainant avec lui 38 marins.

Les mines fatales au KLEBER ont été larguées par le sous marin allemand UC-61 (Kapitan Leutnant Georg Gerth).

 

 

 

La plongée :